Si vous avez eu vent de quelque chose, c’est que vous avez appris la nouvelle.
Utilisée depuis le milieu du XVe siècle, cette expression s’utilise généralement
au passé composé pour dire qu’on est déjà au courant.